Web et Actu

 

L’éco-conduite : qu’est ce que c’est ?

L’éco-conduite est une philosophe de conduite automobile responsable et écologique, visant à réduire ses émissions de CO2 et sa consommation de carburant.

Elle consiste essentiellement à faire tourner son moteur à bas régime et à maintenir une conduite souple et une vitesse stable, en évitant au possible les accélérations et freinages brusques.

Les règles de l’écoconduite

L’éco-conduite se résume en 10 grandes règles :

  • changer les rapports à bas régime moteur : plus le moteur tourne vite, plus il consomme de carburant. En changeant de vitesse à bas régime, vous optimiserez l’efficacité du moteur et donc votre consommation internet ;
  • maintenir une vitesse stable : vous limiterez là-aussi la consommation de carburant ;
  • utiliser le régime moteur le plus bas possible ;
  • anticiper le trafic : vous pourrez garder une vitesse stable, éviter les freinages brutaux ou les accélérations soudaines en montée, etc. ;
  • entretenir son véhicule régulièrement : des pneus sous-gonflés consomment davantage, des filtres à air ou à huile trop usés peuvent également faire gonfler la consommation ;
  • utiliser les instruments à bord de son véhicule : le compte-tours vous informe sur le bon moment pour changer de vitesse ; certains dispositifs comme le “stop & start” permettent l’arrêt du moteur une fois le véhicule à l’arrêt ; le régulateur de vitesse peut vous aider à conserver une vitesse stable ;
  • prévoir ses déplacements : vérifier s’il y a des travaux ou des embouteillages peut vous permettre d’éviter toute situation de surconsommation comme des bouchons ou des ralentissements ;
  • ne pas surcharger son véhicule : un véhicule plus lourd consommera indéniablement plus ;
  • rouler moins vite : réduire sa vitesse de 10 km / h peut permettre d’économiser jusqu’à 1 litre tous les 100 km ;
  • couper le moteur en cas d’arrêt : si votre véhicule ne dispose pas de la fonction “stop & start”, pensez à couper votre moteur lors de vos arrêts ponctuels.

 

Conduire en douceur et à vitesse raisonnable permet de réduire sa consommation de carburant jusqu’à 40 %, tout en limitant les émissions CO2 de son véhicule.

eco-conduite-pourquoi-conseils-avantages
 

L’écoconduite au quotidien

L’éco-conduite au permis

Depuis la réforme de 2009 est intégrée dans la formation du permis, une partie sur la conduite écologique, économique et responsable.

L’examen comprend dorénavant un point consacré à la conduite “éco-responsable”.

Les auto-écoles prennent également le pli d’investir dans des voitures qui consomment moins, afin de sensibiliser leurs élèves, futurs automobilistes à la conduite responsable.

L’éco-conduite en entreprise

La prise de conscience sur la conduite éco-responsable ne s’arrête pas aux auto-écoles. De nombreuses entreprises possédant des flottes de véhicules forment leurs employés à une conduite éco-responsable.

La Poste, par exemple, apprend à ses facteurs à conduire en “éco-conduite” depuis 2011.

L’entreprise aurait depuis économisé plusieurs millions d’euros de carburant et aurait réduit de moitié l’impact de ses véhicules sur l’environnement.

 

Les avantages de l’éco-conduite

En plus des avantages certains concernant l’environnement et l’économie de carburant, l’éco-conduite réduit le nombre d’accidents, car la conduite est plus souple et le conducteur moins stressé au volant. La conduite est alors plus sûre et plus maîtrisée.

On note aussi que le véhicule et ses composants s’abîment moins et qu’il y a une baisse des frais d’entretien.

Depuis quelques années, en parallèle de cette manière de conduire, de nombreux constructeurs optimisent leurs modèles pour l’éco-conduite, leur consacrant même quelques fois un mode spécial intégré.

Alors convaincus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *